Skip to main content

 Nouveau!

Avetta a lancé Workforce Management Solution ! En savoir plus

Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité afin d’assurer la transparence de nos pratiques en la matière et de les harmoniser avec nos opérations. Veuillez cliquer ici pour consulter notre politique de confidentialité.

NOUVELLE RÉALITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL

 

Nouvelle réalité en matière de santé et de sécurité au travail – Évolution des tendances, des exigences réglementaires et des mandats de conformité

Au cours des cinquante dernières années, l’industrie de la santé et de la sécurité au travail (SST) a fait de grands progrès, conformément à un cadre réglementaire et juridique plus solide qui incite les organisations à établir des pratiques plus sécuritaires.Cependant, l’évolution des risques continue de mettre au défi l’efficacité absolue des normes mondiales de SST.

Pour marquer cette évolution qui s’opère d’année en année, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail des Nations Unies (28 avril) fait la promotion de l’importance d’un programme de SST et souligne la responsabilité partagée des gouvernements, des employés et des travailleurs face à la prévention des incidents professionnels et à la propagation des maladies. De plus, le respect de cette responsabilité est lié à la mesure dans laquelle les gouvernements et les organisations arrivent à suivre le contexte changeant de la SST tout en favorisant l’amélioration des normes et des processus.

Sachant qu’un nombre élevé de blessures et de décès subsiste, une telle amélioration continue se révèle essentielle. En effet, selon les estimations de l’Organisation internationale du Travail (OIT), près de 2,3 millions d’hommes et de femmes sont victimes de maladies et d’accidents liés au travail chaque année dans le monde, ce qui correspond au nombre impressionnant de 6 000 décès chaque jour.i

Outre la prévention des blessures et des décès, l’institutionnalisation de la SST peut aussi avoir un impact financier considérable. Dans des pays comme le Royaume-Uni, le coût total des blessures autodéclarées et des problèmes de santé en milieu de travail au cours de l’année 2018-2019 s’est élevé à 20,25 milliards de dollars américains.ii Par ailleurs, les études de l’OSHA révèlent que chaque dollar dépensé par une entreprise pour élaborer un programme de santé et de sécurité efficace équivaut à une économie de 4 G$ US à 6 G$ US résultant de la diminution des taux de blessures, de maladies et de décès.iii

La bonne nouvelle, c’est que les organismes de réglementation, les gouvernements, ainsi que les actionnaires des entreprises, les décideurs et le public prennent conscience des avantages de la SST, y compris sur le long terme. Maintenant plus que jamais, on observe une tendance à placer en priorité les considérations liées à la santé et à la sécurité, tandis que le bien-être général des employés continue de gagner en importance stratégique dans les préoccupations des entreprises. D’ailleurs, les recherches révèlent que 84 % des organisations mondiales considèrent le bien-être des employés comme un élément fondamental des opérations.iv De plus, on note une baisse encourageante du pourcentage de répondants qui croient que leur organisation est « réactive plutôt que proactive » en ce qui a trait à la préservation de la santé, de la sécurité et du bien-être au travail (27 %, comparativement à 41 % en 2020).v